• Désintoxiquer son organisme

    Le printemps arrive !
    La sortie de l’hiver est le moment idéal pour faire le grand nettoyage dans notre corps. Eliminer les toxines qui se sont accumulées, est une bonne résolution pour permettre à notre organisme de bien fonctionner.
    Des petits signes peuvent apparaitre : irritabilité, fatigue, digestion difficile, sommeil perturbé, cernes, problème cutané : inflammation, boutons, infections : rhinite, infection urinaire, . Ces épisodes indique que notre organisme est débordé.

    Soutenir le foie
    Le foie est la centrale d’épuration de notre corps. Toutes les substances (aliments, médicaments, alcool, tabac,…..) passent par le filtre hépatique.
    Des plantes :
    – le pissenlit : il soutient le foie ( augmente la sécrétion de bile)et draine les reins. Il élimine le cholestérol et l’acide urique.
    – l’ortie : fortifiant, reminéralisant, dépuratif
    – le plantain : dépuratif
    – le romarin,  soutient le foie .
    Toutes ces plantes se trouvent facilement dans la campagne ou dans le jardin.
    Ils s’accommode facilement dans la cuisine, crus en salde ou cuits dans la soupe, gratins,, en purée.  Les jeunes feuilles sont cueillies loin des sources de pollution (bords de routes).
    Si il est difficile de trouver ces plantes, les tisanes sont de bonne indication.
    Pour les infusions peuvent être ajoutés l’artichaut et le chardon-marie, deux belles plantes médicinales pour nettoyer le foie, et lui permettre un bon fonctionnement.

    Aider le rein et les intestins
    Leur fonction est l’élimination des déchets.
    Avec des tisanes :
    – le bouleau (feuille) augmente la filtration rénale ;
    – la bruyère élimine les toxines au niveau des reins ;
    – le boldo accélère le transit intestinal .
    – la bardane (racine) agit sur le transit et maintient la flore intestinale.
    Avec une cure de sève de bouleau

    Modifier son alimentation
    Les aliments demeurent les principales sources de toxines. Pour ne pas surcharger l’organisme il est important de penser à ce que nous ingurgitions.
    Les aliments qui sont à éviter :
    – les graisses animales, les charcuteries, les viandes rouges ;
    – les préparations industrielles ;
    – l’alcool, les boissons sucrées  ;
    – les laitages issus du lait de vache ;
    – les produits du blé ;
    ceux à privilégier :
    – les légumes  et surtout ceux riches en fibre ;
    – les fruits ;
    – les viandes blanches, les poissons ;
    – l’eau pour boisson

    L’hygiène de vie fait partie du programme
    – La marche pour stimuler la circulation du sang,   soutenir la fonction cardiaque et respiratoire .
    – préférer une activité calme avant le sommeil. Le stress engendre la production de toxines (la violence d’un film, une activité physique soutenue,  situation  conflictuelle, …)

    Geneviève LOUIS